Mois : juillet 2022

#94 – Le Luberon Au Rythme Des Couleurs

Rien de tel pour parler des vins du Luberon que d’être sur place, à l’ombre des grands arbres du Parc Naturel Régional dans lequel s’inscrit l’appellation, bercés par le chant des cigales et des oiseaux.

Commençons par la prononciation: on dit “Lubeuron” et non “Lubéron”! Dans cet épisode, une astuce pour vous en souvenir et ne plus jamais faire la faute 🙂

Le thème du jour, ce sont les vins blancs de l’appellation, qui représentent près du quart de la production, une spécificité du Luberon par rapport aux autres Cotes du Rhône, davantage portés vers les rouges.

Nous accueillons au micro Valentine Tardieu-Vitali du chateau La Verrerie et Romain Dol, du Domaine Le Novi. Ils nous expliquent l’orientation Est-Ouest de ce terroir, de la diversité des cépages à leur disposition pour composer ces blancs étonnants: Grenache blanc, Clairette blanche, Vermentino, Bourboulenc, Roussanne, Marsanne, Ugni blanc, Viognier.

Du domaine Le Novi  nous dégustons le superbe Amo Blanco (l’âme blanche en provençal), assemblage de Vermentino, Clairette et Grenache Blanc. Ceux qui s’attendent à un vin lourd, surchargé de soleil, seront déçus! Vivacité, âromes explosifs, grande fraîcheur: ce premier vin nous emballe d’entrée!

On évoque alors les méthodes culturales mises en oeuvre, taille, tressage, pour aider la plante à s’adapter aux fortes chaleurs et donner autant de tension dans cet environnement exigeant. Il est aussi question du manque d’eau grandissant et du recours permis à l’irrigation… à condition d’y avoir accès! Ce n’est pas le cas du Chateau la Verrerie, trop éloigné du canal de Provence, alors Valentine Tardieu-Vitali s’adapte, dans le choix des cépages et la conduite de la vigne.

Sa cuvée Grand Deffand, à majorité de Grenache blanc nous emmène dans une autre expression du terroir: toujours beaucoup de tension, de l’élégance et de la subtilité, un grand blanc!

Un cadre idyllique, des vignerons passionnés et experts de leur terroir, des vins  exceptionnels, et le chant des cigales en prime: quel merveilleux moment en Luberon!

Hosts: Romain @radiophill, Patrice Defay @patricedefay1, Laurent Delsaux @therapywine Enregistré au Chateau La Sable, merci pour leur accueil!

Merci au Château La Sable

Prise de son et mixage Morgan du Studio Module

Générique: Easy Living (Billie Holiday, Teddy Wilson)  

Merci à Inter-Rhone et à l’ODG Luberon, partenaires de cet épisode.

Suivez-nous sur Instagram, Facebook, Twitter

Si vous avez aimé l’épisode, n’hésitez pas à laisser une note, un commentaire sur Apple Podcast, et sur Spotify Merci!

#93 – Les Nouveaux Terroirs Du Vin

La carte du vignoble français évolue et des zones du territoire où il n’était pas possible de cultiver la vigne commencent à proposer des vins, s’adaptant ou anticipant sur l’évolution du climat.

C’est le cas de l’ami Bertrand Renard (du podcast La Grosse Bouffe), qui a planté des vignes en Picardie, fondant en famille le Vignoble Saint Paul.

3 beaux-frères fondent un vignoble

Construire le projet (“from scratch”), trouver des financements dans des régions non viticoles (pas simple), choisir les parcelles (easy), opter pour un mode de culture (bio!), choisir des cépages (résistants)… tous les choix qui incombent à tout jeune vigneron sont ici augmentés du fait de l’implantation en territoire inconnu. 

Une aventure palpitante et pleine d’embuches que nous découvrons en dégustant deux vins:

Bertrand a apporté un Muscaris allemand du vigneron Bernd Sacherer pour nous faire découvrir un de ces nouveaux cépages résistants qu’il a planté, 

Une grappe de muscaris

Pour illustrer un de ces nouveaux terroirs, Patrice a choisi La Sousouleuse, produit dans l’Aveyron par Vincent Marie au Domaine No Control, à base du cépage Fer Servadou. Un vin qui décoiffe et ne plaira pas à tout le monde!

© 2022 La Terre à Boire

Theme by Anders NorenUp ↑