Mois : juillet 2019

#53 – Halte Au Bordeaux Bashing!

Il est de bon ton ces dernières années de dire du mal des vins de Bordeaux, c’est le fameux “Bordeaux Bashing”. C’est donc notre devoir d’aller voir plus loin en ne cédant rien aux phénomènes de mode mais sans éluder pour autant les critiques légitimes.

Nous le faisons en compagnie du meilleur observateur possible: Mathieu Doumenge, rédacteur en chef adjoint de Terre de Vins et résident Bordelais.

Le premier vin dégusté est L’Aurage de Louis Mitjaville Millésime 2016: les standards d’un Merlot de Saint Emilion magnifiés par la patte d’un grand vigneron. Equilibre entre puissance, finesse, un bois présent mais qui reste à sa place.

Louis et Nina Mitjaville du Domaine de l’Aurage

Et on termine notre tour du Bordelais avec un Sauternes du Clos Haut Peyraguey, millésime 2011, sublime liquoreux, festival d’arômes: un grand vin. 

À bas les modes, vive les vins de Bordeaux!

Host @radiophill avec #FlorenceSaragoni @philouviet @patricedefay1 @ThereapyWine 

invité @Mat_Doumenge de @TerreDeVins

www.laterreaboire.com

#52 – La Dame de Onze Heures Est En Avance

Le dernier cycle de cette saison 2 nous emmene à Bordeaux pour explorer ce phare du prestige des vins français.

On commence avec un blanc sec de l’appellation Entre-Deux-Mers: un Chateau Ferran en bio et biodynamie.

La Dame de Onze Heures est une fleur

Avec notre invité Vincent Rapin vigneron à St Emilion, lui aussi en bio et bio-dynamie, nous parlons de son ancien métier de musicien professionnel et surtout nous découvrons sa Dame de Onze Heures, une cuvée toute en finesse et élégance, qui s’affranchit des archétypes supposés du Bordelais.

L’occasion de s’interroger sur la notion de modernité: revenir aux traditions n’est-ce pas (dans le vin tout du moins) la meilleure façon d’être en avance sur son temps?

Vincent Rapin, vigneron à Saint Emilion

#51 – Vin et Féminisme: La 1ère Journée WomenDoWine

Nous étions à la 1ere journée de Rencontres WomenDoWine à La Bellevilloise à Paris

Pour l’occasion un plateau 100% Féminin avec Sandrine Goeyvaerts, la caviste belge fondatrice  de l’association et Marie Elodie Zighera-Confuron, vigneronne en Beaujolais, dont nous dégustons l’excellent Gamay: la Cuvée “La Dot” du Domaine Clos de Mez.

Sandrine Goeyvaerts

L’occasion de faire l’état des lieux de la situation des femmes dans les domaines, en sommellerie ou ailleurs, et de tordre le cou à quelques clichés persistants.

Marie-Elodie Zighera-Confuron

#WOMENDOWINE

© 2019 La Terre à Boire

Theme by Anders NorenUp ↑